Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Centre Medem Arbeter Ring

Un incident technique de l'hébergeur a perturbé le site du Centre Medem. La version que vous avez sous les yeux tente de remédier provisoirement à cet incident.

Nous travaillons à récupérer les données du Centre et nous espérons qu'une version opérationnelle complète sera disponible prochainement. 

Merci de votre patience                                                                                                              Le Comité.

Centre Medem

52 rue René Boulanger 75010

01 42 02 17 08

Télécharger ou consulter le programme

 

 

 

Hot a ZoÏ : Lise Gutmann

à propos de " Rose en ciel"

écouter l'émission !

Cours  de langues

Ateliers loisirs

Conférences

Chorale Didl-Dam

Séminaires/Midrash

 

Nous écrire

Edito Novembre Décembre

Le sceau de la vérité

L’une des trois séries que le Ciné-club propose s’appelle Yidlife Crisis, ce qui ressemble à un pléonasme tant la vie juive est une crise perpétuelle !

 

Pas simplement du fait de la soi-disant « angoisse juive » , mais parce que chaque mois, chaque semaine, des événements tragiques viennent rappeler que la haine antisémite ne faiblit pas1 et que, paradoxalement, nous résidons dans une région du monde, la France, où la violence physique contre les populations reste, malgré tout, de bas niveau.

Du moins si on la compare avec les déferlements de haine de certains pays voisins.

 

Cet antisémitisme, d’où vient-il ?

Avec quels habits s’est-il travesti à travers les siècles ? (voir p. 6).

Comment se renouvelle-t-il ?

S’il en existe des formes nouvelles (voir p. 9), il faut bien se rendre compte que celles-ci coexistent avec les anciennes. Avec la haine de l’autre et de l’étranger, portée par les franges les plus réactionnaires des sociétés avancées et véhiculée par le populisme et le nationalisme exarcerbés, par les extrêmes-droites d’Europe et des Etats-Unis.

Elles jubilent.

Elles viennent de prendre la gouvernance au Brésil et on se demande à quel degré de bassesse sont tombés les dirigeants précédents pour que les populations désemparées se réfugient dans des votes de protestation, dont les conséquences les enfonceront encore plus dans la crise.   

 

 

 

 

 

Léopold BRAUNSTEIN. Président du Centre Medem-Arbeter Ring

 

Et pourtant  : « Est simplex sigillum veri ; la vérité doit être si simple et si compréhensible qu'on doit pouvoir l'apporter à tous sous sa forme véritable, sans la défigurer avec des mythes et des fables. » 2

C’est ce que nous tâchons de faire et de proposer en décryptant les comportements (voir p. 15) ; en fouillant nos mémoires (voir p. 5) ; en nous interrogeant sur les grands équilibres politiques (voir p.  12), tout en croyant avec Barbara CASSIN, que nous recevons le 4 décembre (voir p. 14) au « pouvoir des mots »,  au bonheur des langues (les langues juives en particulier enseignées au Centre Medem) lorsqu’elles s’éloignent du « globish » ou du « nationalisme ontologique » pour montrer toute leur diversité et leur richesse.

 

 N’oubliez pas deux rendez-vous importants :

le 25 novembre au Centre Rachi où le Centre Medem co-produit avec Jazz’N’Klezmer le concert « Talila  et les Horse raddish » (voir p. 10-11) et le 15 décembre au Centre Medem, 52 rue René Boulanger, où nous fêtons Hanouka ensemble avec thé et beignets.

 

Bonne année 2019, que les lumières  de Hanouka vous illuminent.

 

 Léopold BRAUNSTEIN

Président du Centre Medem– Arbeter Ring

 

1  Ce programme n°52 de novembre-décembre est rédigé alors que nous sommes sous le choc de l’attentat du 27 octobre 2018 qui a fait 11 victimes dans la synagogue de Pittsburgh.

2  Schopenhauer cité par Émile Bréhier dans une conférence prononcée le 23 février 1938 à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance du philosophe. 

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus